Comment tailler sa haie ?

Les conseils et astuces pour entretenir votre haie ! 

COMMENT TAILLER SA HAIE ?

Qu’elle serve à délimiter votre propriété, à créer des espaces dans votre jardin ou si elle sert simplement d’ornement, une haie réclame peu d’entretien régulier mais nécessite cependant d’être taillée 1 à 2 fois par an.

En plus de stimuler la croissance et la floraison des arbustes, la taille permet de faire en sorte que la végétation reste bien dense, homogène et régulière afin de conserver les fonctions de masquage de vue et d’atténuation de bruit de votre haie.

Quand tailler ?

 En fait, dès la plantation de vos arbustes. Pour modeler votre haie, il convient de la tailler tous les ans pour lui donner la forme voulue et contenir sa croissance.

Une haie est composée d’arbustes dont la croissance est généralement active au printemps et à la fin de l’été ; il faudra donc les tailler APRÈS ces 2 périodes de pousse, en évitant les périodes de grand froid et de canicule afin de ne pas affaiblir la plante. La taille est optimale en avril-mai et septembre-octobre (pour les feuillus) ou août-septembre (pour les conifères). Cependant cette règle est à adapter à vos variétés et à la météo. Pour les haies fleuries, attendre la fin de la floraison.

Comment tailler ?

Pour réussir votre taille, il existe quelques « règles ».

Tout d’abord, retenez bien que l’on taille toute la longueur de la haie au même moment pour garder l’homogénéité. Ensuite, pour conserver une croissance régulière et homogène, taillez-la tous les ans en respectant cette règle simple : chaque année, la haie doit perdre la moitié de sa nouvelle pousse.

Généralement, on taille les côtés en premier pour terminer par le sommet.

Taille des côtés

Il est conseillé de donner « du fruit » à sa haie, c’est-à-dire d’avoir une base plus large que le sommet (comme pour un mur). Ceci permet que l’ensemble de la haie reçoive la lumière suffisante à sa croissance et éviter qu’elle ne se creuse.

La taille des côtés s’effectue toujours du bas vers le haut ; ainsi les débris coupés tombent immédiatement sur le sol et ne sont pas retenus par les branches inférieures. Avec un taille-haie, vous faites donc des mouvements de balayage en remontant contre la haie, en gardant la machine près du corps.

Taille du sommet

Généralement le sommet d’une haie est plat ; mais on peut aussi lui donner une forme arrondie pour l’esthétique et pour éviter l’accumulation de débris (feuilles, branchages, neige…).

La taille du sommet s’effectue en mouvements de va-et-vient réguliers. La complexité réside dans le maintien de la hauteur et de la ligne de coupe que l’on s’est fixé (tailler droit). Pour rappel, les grandes lames rendent la tâche plus facile : il y a moins de risque de faire des vagues.

Pour garder aisément cette ligne de coupe, il est conseillé d’utiliser un cordeau. Maintenue sur des piquets, plantés à espaces réguliers, une corde placée horizontalement à la hauteur souhaitée sert de guide à votre taille : vous n’avez qu’à suivre la corde pour tailler précisément à la bonne hauteur.

        

      

! Astuce ! 

La taille d’une haie génère beaucoup de déchets. Pour rendre le ramassage des déchets plus facile, il vous suffit de mettre une bâche sous la surface à tailler. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à replier la bâche pour récolter tous les résidus. Pour ensuite les jeter dans votre sac à déchets verts.

Bien s’équiper

Pour les gros branchages munissez-vous plutôt d’un ébrancheur.

Pour les haies classiques, le taille-haie est la solution adéquate.

Pour les petites et très petites branches, privilégiez un sécateur.

! Attention !

Pour votre protection, vous n’oublierez pas de porter gants et lunettes de protection, ainsi qu’un casque anti-bruit si vous utilisez une machine à moteur.

Jardin Promo est là pour vous conseiller, vous guider, vous fournir le meilleur équipement ; mais pour la taille de votre haie, c’est à vous de jouer !